Le Centre Alexandrin
d'Étude des Amphores

The Alexandrian Centre for Amphora Studies

logo cnrs

CEAlex - USR 3134
Présentation
Introduction
Amphores
Amphorae
Anses timbrées
Stamped Handles
Fouilles
Digs
Publications ChronAmphora Bibliothèque CAEA
CAEA Library
Ressources en ligne
On-line resources
Plan du site
Site plan
Mise à jour
Update

Fouilles

L'atelier d'amphores d'Apollônios
Mission 2013
1 Introduction
2.1 Structure hydraulique occidentale
2.2 Le kôm de rejet (secteur 1)
2.3 Le kôm de rejet (secteur 5)
2.4 Les briques
3 Conclusion
4 Bibliographie
   
   

 

 

Akademia - 2013
 Mission Juin-Juillet 2013 : le kôm de rejet du secteur 5

Valérie Pichot

2.3 - Le kôm de rejet du secteur 5 (fig. 7)
Le secteur 5 est situé sur le petit kôm au sud-est du secteur 1. Ce kôm a été coupé avant ou au moment de l’implantation des parcelles, et sa partie sud a été en partie détruite. La partie supérieure de ce kôm est occupée par un four que l’on distinguait dans la stratigraphie au sud formée par la destruction du kôm. Un sondage de 4 m par 6,50 m  a été implanté au centre du kôm. La fouille de ce sondage a permis de mettre en évidence que le four avait subi une destruction importante après son utilisation : destruction qui  se compose d’effondrements successifs et de recreusement/comblement. La zone a servi de dépotoir pour rejeter des amphores ratées, puis a été abandonnée. Plusieurs amphores complètes ont été découvertes dans ces couches de rejet et de destruction.

Akademia-plan

Fig. 7 - Secteur 5 - Kôm dépotoir : 1. carte topographique (C. Shaalan, archives CEAlex)

La reprise de la fouille sur ce secteur en 2013 a permis pour le moment de dégager un niveau d'occupation postérieur au remblaiement du four. Ce niveau est situé sous des couches de poubelles domestiques et de rejets d’atelier dans lesquels de nombreuses amphores de Gaza ont été mises au jour.  Ces sols d’activités sont construits en fragments de briques plates récupérées et posées sur des terres stabilisées composées d’un mélange de terres argileuses et de chaux. La fonction de ces sols qui permettaient de délimiter des zones propres est encore à déterminer : travail, stockage... La fouille et l’étude sont en cours.
La majorité du mobilier découvert sur ce secteur date, comme sur le secteur 1, de la période impériale : il s’agit d’amphores AE3 et AE4 produites dans l’atelier.
Quelques éléments hellénistiques (au moins deux timbres amphoriques importés) prouvent le remaniement des poubelles à l’époque romaine sur ce secteur. Des zones de déchets plus anciennes ont dû être déplacées sur d’autres monticules pour faire place nette  à certains endroits et permettre l'installation de zone de travail. Ce phénomène explique la présence de stratigraphies inversées et/ou la présence d’éléments plus anciens dans des niveaux de rejets d’époque romaine sur ce secteur.

Kôm 1, plan topographique
Fig. 7 - Secteur 5 - Kôm dépotoir . 7-2 à 7-9 : Sondage en cours de fouille
(V. Pichot, archives CEAlex)

haut de page