Le Centre Alexandrin
d'Étude des Amphores

The Alexandrian Centre for Amphora Studies

logo cnrs

CEAlex - USR 3134
Présentation
Introduction
Amphores
Amphorae
Anses timbrées
Stamped Handles
Fouilles
Digs
Publications ChronAmphora Bibliothèque CAEA
CAEA Library
Ressources en ligne
On-line resources
Plan du site
Site plan
Mise à jour
Update

Fouilles

L'atelier d'amphores d'Apollônios
Mission 2013
1 Introduction
2.1 Structure hydraulique occidentale
2.2 Le kôm de rejet (secteur 1)
2.3 Le kôm de rejet (secteur 5)
2.4 Les briques
3 Conclusion
4 Bibliographie
   
   

 

 

Akademia - 2013
 Mission Juin-Juillet 2013 : les briques

Valérie Pichot

2.4 - Les briques

Toutes les briques, quel que soit leur type, semblent séchées puis mises en fonction crues dans la construction des structures de combustion. Leur cuisson dépend donc de leur emplacement dans le four.

Les différents types répertoriés (fig. 8) :
Les briques plates carrées : leurs dimensions varient entre 19 et 25 cm de côté (suivant la déformation de la brique), 4 cm d'épaisseur au bord, 3 cm d'épaisseur au centre ; elles sont toujours très cuites, voire surcuites, souvent déformées, très chargées en végétaux et très légères ; certaines portent des empreintes animales (chien, chèvre) qui indiquent un séchage au sol ; elles sont agencées pour former des pilettes qui supportent vraisemblablement la sole du four.
Les grandes briques carrées : leurs dimensions varient entre 26 et 29 cm de côté, 9 cm d'épaisseur ; elles sont assez bien cuites.
Les petites briques carrées : elles ont une épaisseur de 8 cm et leurs dimensions varient de 13 à 15 cm de côté ; elles semblent moins bien cuites que les grandes carrées.
Les briques courbes : elles semblent plutôt rectangulaires mais il nous manque des données pour en être certains ; la dimension du côté connu varie de 13 à 15 cm, l'épaisseur du côté le plus épais varie de 7 à 10 cm tandis que celle du côté le moins épais varie de 3 à 8 cm ; elles ne sont pas très bien cuites. Elles pourraient faire partie de la couverture des fours.
Les briques indéterminées (carrées ou rectangulaires) avec épaisseurs déterminées : des briques d'épaisseur de 6 cm dont un côté mesure 20 cm, elles ont une des grandes faces bombées ; des briques d'épaisseur de 7 cm dont le côté connu varie de 11 à 14 cm, elles ont une des grandes faces bombée ; des briques d'épaisseur de 8/9 cm dont le côté connu varie de 18 à 20 cm ; des briques d'épaisseur de 9 cm dont le côté connu varie de 13 à 17 cm.          .

Fig. 8 - Briques (V. Pichot, archives CEAlex)
brique

Fig. 8 - 1. : brique plate carrée

brique brique
Fig. 8-2 : empreinte de patte de canidé
sur brique plate carrée
Fig. 8-3 : deux fragments de briques plates carrées jointoyées
brique
Fig. 8-4 a et Fig. 8-4 b : brique plate carrée
brique brique
Fig. 8-5 a et Fig. 8-5 b : grande brique carrée
brique brique
Fig. 8-6 a et Fig. 8-6 b : petite brique carrée d'épaisseur 8 cm
brique brique
Fig. 8-7 a, Fig. 8-7 b, Fig. 8-7 c : brique courbe

Fig. 8 - Briques (V. Pichot, archives CEAlex)

A l'issue de la mission 2012 les types les mieux représentés quantitativement étaient les briques plates carrées et les briques d'épaisseur de 8 cm (petites carrées ou rectangulaires). Nous attendrons la fin de la fouille de 2013 avant de déterminer si cette information peut être prise en compte dans l'étude des fours. En effet la représentation d'un type par rapport à autre peut être dûe à une meilleure conservation. Pour exemple la sur-représentation des briques plates carrées peut provenir du fait qu'elles sont très cuites et donc beaucoup moins fragiles que les autres types.

Les prochaines missions permettront, sans aucun doute, par la découverte d'autres individus en assez grand nombre et de parties de fours intacts, d'étudier la relation entre taille, forme, cuisson et emplacement dans le four et ainsi de proposer des modèles de restitution des structures de combustion


haut de page